Actualités

mclaren-bat-velo-courses-virtuelles

L’écurie de F1 McLaren promeut les nouveaux produits de British American Tobacco dans ses courses virtuelles

VELO, marque leader de sachets de nicotine détenue par British American Tobacco (BAT), lance VELO ESERIES, une série de courses de Formule 1 e-sports en partenariat avec McLaren Racing[1]. Une nouvelle opportunité pour le fabricant de tabac de promouvoir directement sa nouvelle gamme de produits et d’utiliser son partenariat pour attirer de nouveaux consommateurs.

Les F1 Esports Series[2] sont une compétition annuelle de courses virtuelles de F1, organisée par la Formula One Management et Liberty Media depuis 2017. La compétition est ouverte aux joueurs du monde entier et la quasi-totalité des écuries de Formule 1 sont impliquées officiellement dans les F1 Esports Series depuis 2018.

Le programme VELO ESERIES, dont le lancement est prévu le 9 janvier 2021, sera animé par des célébrités, chanteurs ou influenceurs reconnus sur les réseaux sociaux. Cet événement fait partie de la stratégie de BAT visant à accroître la notoriété de la marque VELO auprès d’un public relativement jeune : fans de sport automobile, de la musique et du divertissement. Outre la possibilité de courir contre des célébrités, les clients de VELO se verront offrir des récompenses (consoles de jeux, combinaisons de course avec la marque apposée).

La longue histoire des sports automobiles et de l’industrie du tabac

Dans les années 1970 et 1980, le parrainage dans les sports automobiles servait à diffuser l’image des marques de tabac avec des logos des cigarettiers sur les voitures, les motos, les uniformes des équipes, la publicité sur les pistes, les objets publicitaires associés. L’optique était essentiellement d’accroître la visibilité de ces marques par une couverture une couverture télévisée dans le cadre des courses et des émissions autour de celles-ci. Lorsque des restrictions sur ce type de publicité ont été introduites dans certains pays dans les années 90 et au début des années 2000[3], les compagnies de tabac ont commencé à déployer des stratégies de contournement de ces règles[4].

À partir de 2018, certaines sociétés de tabac ont adopté une nouvelle approche du parrainage dans les sports mécaniques : elles utilisent leur association avec les équipes de course de Formule 1 (F1) et de Grand Prix (MotoGP) pour faire du marketing d’entreprise et afficher leur engagement pour la réduction des risques sanitaires liés à leurs produits[5].

BAT étend le parrainage de la Formule 1 pour pousser ses nouveaux produits

Début 2019, McLaren a annoncé un nouvel accord de parrainage avec BAT, lancé sous le nom de campagne A Better Tomorrow, et ce, dans le cadre de l’initiative Transforming Tobacco de BAT. Cette initiative fait la promotion de l’ensemble des nouveaux produits de la compagnie que BAT et McLaren décrivent comme des « produits à risque potentiellement réduit ». Derrière les termes captieux de responsabilité sociale des entreprises (RSE), collaboration, dévouement à la science et innovation technologique, l’objectif du cigarettier est de promouvoir ses produits du tabac et de la nicotine.

Ainsi en juin 2020, lorsque les courses de F1 en direct ont été suspendues en raison du coronavirus, le site web de McLaren avait déjà organisé un concours de jeux vidéo pour promouvoir les produits de la marque VELO de BAT et fait la promotion de l’événement sur les réseaux sociaux. Les participants ont pris part à des courses virtuelles, la course finale étant diffusée sur la chaîne YouTube de McLaren (500 000 abonnés) où les participants pouvaient courir contre les membres de l’équipe McLaren. Après la course, les gagnants ont été présentés sur le compte Instagram de VELO.

Mots clés : BAT, Nouveaux produits, VELO, F1, McLaren

Crédit photo : Compte officiel Instagram de VELO

©Génération Sans Tabac


[1] VELO lance la série de courses e-sports en partenariat avec McLaren Racing, PR Newswire, 6 janvier 2021, consulté le 8 janvier 2021

[2] Page Wikipédia « F1 Esports Series », consulté le 8 janvier 2021

[3] CNCT, Page : Le tabac dans le sport 

[4] Motorsport Sponsorship, Tobacco Tactics – Université de Bath, dernière actualisation le 20 décembre 2020, consulté le 8 janvier 2021

[5] CNCT, La Formule 1 continue d’accepter les financements de l’industrie du tabac, 10 août 2020, consulté le 8 janvier 2021

Comité National Contre le Tabagisme |

Publié le 11 janvier 2021