Actualités

maurice-antitabac

Maurice acte des mesures antitabac pionnières en Afrique

L’île Maurice instaure le paquet neutre pour les cigarettes, interdit les cigarettes électroniques, le tabac chauffé ainsi que tous les nouveaux produits de la nicotine, renforce l’interdiction de fumer dans les lieux publics clos et l’étend à certains espaces ouverts, et forme sa police pour faire appliquer ces mesures.

Maurice entend rester en pointe des pays africains en matière de lutte antitabac. Après avoir adopté des premières lois antitabac en 2003 et ratifié la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT), ce pays avait été le premier en Afrique à imposer dès 2008 des avertissements sanitaires graphiques sur les paquets de cigarettes. Devançant la Côte d’Ivoire, il est, depuis le 31 mai 2023, le premier pays africain à avoir instauré le paquet neutre standardisé pour les cigarettes[1], une mesure mise en avant à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac.

Généralisation des interdictions de fumer et de vapoter

Parmi les autres mesures annoncées le 31 mai 2023, l’interdiction de fumer est renforcée pour tous les lieux publics clos et étendue à certains espaces publics comme les plages, les parcs et jardins, les arrêts de bus et les terrasses des cafés et restaurants[2]. Il est également interdit de fumer à moins de 10 mètres d’une porte ou d’une fenêtre de tout bâtiment public, ainsi que dans un véhicule fermé, même lorsqu’on y est seul ou à l’arrêt. Les infractions à ces interdictions de fumer vont de 5000 à 10 000 roupies mauriciennes (100, 25 à 200,50 euros) et jusqu’à un an d’emprisonnement en cas de récidive. La vente de cigarettes est quant à elle interdite à moins de 200 mètres de tout établissement scolaire ou éducatif, de même que pour les infrastructures sportives et de loisirs.

L’usage de cigarettes électroniques ou de dispositifs de tabac chauffé est également interdit depuis le 31 mai 2023. Par anticipation, tous les produits du tabac non fumés sont eux aussi interdits, ainsi que tout autre nouveau produit à la nicotine non médicale. En cas d’infraction, les sanctions sont alignées sur celles liées à l’usage de tabac. L’importation de ces produits est elle-même interdite.

Des officiers de police formés pour faire respecter la réglementation antitabac

Pour faire respecter ces dispositions, 95 officiers de police ont été formés durant une journée sur la question du tabac, entre avril et mai 2023. Ils sont non seulement en charge de l’application de la législation, mais ont aussi été invités par le ministre de la Santé et du bien-être à faire prendre conscience à la population des dangers du tabac[3].

Les dispositions de lutte contre le tabagisme ne se limitent pas à l’instauration d’interdits protecteurs et comprennent aussi un volet de prise en charge des fumeurs, Huit cliniques offrant gratuitement des soins en tabacologie devraient ainsi ouvrir leurs portes pour permettre aux fumeurs d’arrêter de fumer. Par ailleurs, entre juillet 2022 et mai 2023, 93 806 ont participé à des sessions de sensibilisation aux risques du tabagisme, dans le cadre du plan d’action national 2022-2026[4]. Maurice semble donc fermement engagée pour atteindre l’objectif de l’OMS de réduire de 30 % d’ici 2025 la prévalence tabagique chez les personnes âgées de plus de 15 ans.

Mots-clés : Maurice, interdiction de fumer, paquet neutre, cigarettes électroniques, tabac chauffé.

©Génération Sans Tabac

MF

[1] A partir du 31 mai : Les paquets de cigarettes afficheront la neutralité, Le Mauricien, publié le 3 mars 2023, consulté le 10 juillet 2023.

[2] Bissière M, Nouvelles réglementations – Cigarettes: to fimé to tasé !, L’Express (Maurice), publié le 1er juin 2023, consulté le 10 juillet 2023.

[3] WHO, Strengthening enforcement of new tobacco law through capacity building of police officers, publié le 6 juillet 2023, consulté le 10 juillet 2023.

[4] Samy S, Lutte anti-tabac : Maurice s’aligne avec les trois résolutions des Nations Unies, Wazaa FM, publié le 23 juin 2023, consulté le 10 juillet 2023.

Comité national contre le tabagisme |

Publié le 18 juillet 2023