Actualités

smoke-free-partnership-position-covid19

Tabagisme et COVID-19 : ce qu’il faut retenir

Dans ce contexte exceptionnel de pandémie, à l’heure où de nombreuses informations contradictoires circulent sur les effets du tabagisme et de la nicotine sur le COVID-19, la coalition Smoke Free Partnership fait le point des éléments probants à ce jour, et appelle les gouvernements à la vigilance à plusieurs niveaux.

D’abord, il est avéré que la consommation de tabac est associée à des risques plus élevés de complications graves et de décès par Covid-19. Le tabagisme étant un facteur de risque pour l’hypertension et le diabète, il est ainsi un facteur de risque direct et indirect de contracter une forme sévère de COVID-19. Selon les données disponibles à ce jour, on estime que les fumeurs sont davantage susceptibles de souffrir de symptômes graves et de finir en soins intensifs, d’avoir recours à un système de ventilation mécanique ou de décéder, par rapport aux patients non-fumeurs.

L’Alliance Smoke Free Partnership appelle les gouvernements à renforcer la lutte antitabac, en s’appuyant sur la société civile, au niveau européen et des Etats membres comme au niveau mondial. Cela permettrait d’atténuer la gravité de la crise sanitaire à court terme, et permettrait la durabilité des systèmes de santé à long-terme. Il est donc indispensable pour les gouvernements de soutenir la prévention contre le tabagisme, les campagnes d’arrêt immédiat, ainsi que la production et la diffusion d’informations indépendantes et fiables.

Enfin, Smoke Free Partnership tire la sonnette d’alarme quant aux opérations entreprises ces dernières semaines par l’industrie du tabac en matière de responsabilité sociale des entreprises. Il est nécessaire que les gouvernements prennent des mesures pour empêcher les cigarettiers de tirer profit de ces actions, compte tenu de l’ampleur de l’impact sanitaire directement lié à l’activité de ces derniers. L’article 5.3 de la Convention-cadre de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la Lutte Antitabac (CCLT) prévoit une réglementation stricte des interactions entre l’industrie du tabac et les décideurs publics, tandis que l’article 13 interdit toute forme de publicité directe ou indirecte en faveur des produits du tabac.

Déclaration de la Coalition Smoke-Free Partnership sur le COVID-19 et la lutte antitabac (en français)


©Génération Sans Tabac

©Comité National Contre le Tabagisme |

Publié le 28 avril 2020