Actualités

perceptions-cigarette-electronique-jeunes-USA

Perceptions de la cigarette électronique par les jeunes adultes aux États-Unis

Avec l’augmentation rapide de l’utilisation de la cigarette électronique par les jeunes adultes, il est impératif que les professionnels de santé connaissent mieux leurs perceptions, connaissances et motivations à utiliser ces produits.

Les motivations qui poussent les jeunes à vapoter

Une récente étude[1] a révélé que les jeunes adultes continuent d’avoir des idées fausses sur les risques pour la santé liés aux cigarettes électroniques. En raison de leur prix abordable, facilité d’obtention et grande variété, ainsi que de leur utilisation possible là où celle d’autres produits du tabac n’est pas autorisée, les jeunes consommateurs perçoivent les cigarettes électroniques comme moins addictives que les cigarettes traditionnelles.

De nombreux jeunes adultes utilisent les cigarettes électroniques comme une expérience sensorielle positive à laquelle le goût contribue de façon importante ; ceci confirme que la saveur est un facteur important de motivation à leur utilisation, notion de mieux en mieux documentée et qui commence à guider les politiques de santé publique.

Comme pour le tabac, l’influence des pairs est l’une des principales motivations d’essayer les cigarettes électroniques. D’ailleurs, deux études[2][3] ont déjà observé un sentiment d’« amélioration sociale » (l’impression d’être aimé/apprécié) par son usage avec une meilleure acceptation par leurs pairs s’ils vapotaient.

Le manque de connaissance contribue à l’épidémie de vapotage

Il est légitime de prévenir le vapotage de nicotine par les jeunes, car sa consommation induit chez eux une dépendance forte, avec des conséquences aggravées du fait que le cerveau humain n’est réellement adulte que vers 25 ans.

A côté des réglementations visant un contrôle efficace du markéting des fabricants qui ciblent les jeunes, il est indispensable que ces derniers disposent des connaissances exactes nécessaires sur les risques liés à l’usage de la cigarette électronique, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Mots clés : Jeunes, vapotage, Etats-Unis

©Génération Sans Tabac


[1] APA Tremblay, Beth MSN, RN; Turk, Melanie T. PhD, RN; Cooper, Maria R. PhD; Zoucha, Richard PhD, PMHCNS-BC, CTN-A, FAAN Knowledge, Attitudes, and Perceptions of Young Adults About Electronic Nicotine Delivery Systems in the United States, The Journal of Cardiovascular Nursing: July 30, 2020 doi: 10.1097/JCN.0000000000000731

[2] Pokhrel P, Little MA, Fagan P, Muranaka N, Herzog TA, Electronic cigarette use outcome expectancies among college students.,Addict Behav. 2014;39(6):1062–1065.

[3] Pokhrel P, Fagan P, Herzog TA, et al. Social media e-cigarette exposure and e-cigarette expectancies and use among young adults, Addict Behav. 2018;78:51–58.

Comité National Contre le Tabagisme |

Publié le 4 août 2020