Actualités

Massachusetts-brookline

Les villes du Massachusetts s’engagent sur l’interdiction de vente des produits du tabac et du vapotage

L’interdiction par Brookline de la vente de tabac à toute personne née au cours de ce siècle est à l’ordre du jour d’autres villes et communes du Grand Boston (Massachusetts). Les habitants de Malden auront l’occasion de se prononcer ce mercredi 24 avril sur une ordonnance qui limiterait la vente de produits du tabac et du vapotage aux personnes nées après 2003. La même proposition sera débattue jeudi à Winchester[1].

La loi « Génération sans tabac » de Brookline a été adoptée pour la première fois lors d’un conseil municipal le 17 novembre 2020. Avant d’adopter cette loi locale, la ville Brookline avait consulté, Maura Healey, la procureure générale de l’époque, aujourd’hui devenue gouverneur, qui avait conclu que cette disposition locale ne remettait pas en cause les prérogatives de l’État en la matière. Ce texte avait fait néanmoins l’objet d’un recours en justice par deux détaillants de la ville[2] mais la Cour suprême du Massachussetts a validé en mars 2024 la disposition.

Un mouvement qui doit s’entendre à l’ensemble du Massachussetts pour être efficace

Les autorités locales de plus d’une demi-douzaine de communautés d’agglomération du Grand Boston ont adopté des interdictions similaires ou les envisagent.  Ces engagements interviennent quelques semaines seulement après que la Cour suprême judiciaire a confirmé la conformité du texte de Brookline interdisant la vente de tabac et d’e-cigarettes à toute personne née à partir du 1er janvier 2000.

Les commissions santé de Wakefield, Stoneham et Melrose ont déjà approuvé leur propre version de l’interdiction. Cette interdiction devrait entrer en vigueur au 1er janvier 2025 et interdirait la vente de tabac ou de produits du vapotage à toute personne née à partir du 1er janvier 2004. En d’autres termes, il serait interdit de vendre des produits du tabac et des cigarettes électroniques à toute personne âgée de moins de 21 ans au moment de l’entrée en vigueur de la réglementation.

Winchester et Malden organiseront dans les prochains jours des consultations publiques sur leur proposition. Reading et Medford pourraient suivre le mois prochain, selon les responsables locaux en charge de la santé.

« C’est le genre de sujet sur lequel toutes les municipalités dans le Massachusetts doivent s’entendre, sinon il est trop facile de traverser et d’aller, disons, à Waltham, Needham ou Watertown pour acheter ses cigarettes », a déclaré Susan Albright, conseillère municipale à Newton, qui a participé à l’élaboration d’une proposition similaire envisagée dans cette ville de 87 000 habitants. « Nous devons en faire un mouvement de masse ». Même si les réglementations locales se multiplient actuellement, il pourrait s’écouler des années avant qu’une législation similaire ne soit adoptée au niveau de l’État, a déclaré Maureen Buzby, coordinatrice régionale de la lutte antitabac pour sept communautés, dont Melrose, Wakefield et Stoneham.

Une mesure qui commence à être prise en considération dans le monde

La Nouvelle-Zélande avait adopté une politique similaire, mais l’a abandonnée l’année dernière après qu’une nouvelle coalition au gouvernement, dont certains membres sont proches des fabricants de tabac, s’y est opposée. Au Royaume-Uni, une proposition visant à rendre illégale la vente de produits du tabac à toute personne née après le 1er janvier 2009 a franchi la première phase d’adoption au Parlement la semaine dernière.

D’autres pays ont approuvé des mesures encore plus ambitieuses ; deux villes californiennes – Manhattan Beach et Beverly Hills – ont par exemple interdit la vente de tous les produits du tabac, quel que soit l’âge du client. Mais pendant des années, Brookline est restée une exception, en partie parce que certaines villes attendaient la décision de la Cour Suprême du Massachussetts concernant la conformité de la mesure avant de s’engager.

Mots-clés : Massachussetts, génération sans tabac, interdiction, jeunes, Boston, Etats-Unis

©Génération Sans Tabac

AE


[1] Lance Reynolds, Massachusetts cities, towns consider following Brookline’s tobacco sales ban, Boston Heralds, publié le 23 avril 2024, consulté le 24 avril 2024

[2] Génération sans tabac, Brookline : L’interdiction de vente de tabac aux personnes nées après 2000 validée par la Cour suprême du Massachusetts, publié le 12 mars 2024, consulté le 24 avril 2024

Comité national contre le tabagisme |

Publié le 26 avril 2024