Actualités

jeunes-syndrome-occulaire

Les jeunes usagers de tabac et de cigarettes électroniques déclarent davantage de symptômes oculaires

Une étude nord-américaine relève davantage de symptômes oculaires déclarés chez les usagers duels de tabac et de cigarettes électroniques que chez les usagers exclusifs de tabac ou de cigarettes électroniques.

Les conséquences du tabagisme sur la santé oculaire ont déjà été démontrées, celles du vapotage et de l’usage duel de tabac et de cigarette électronique ne sont pas encore clairement établies. Une étude conduite par des chercheurs canadien et étatsuniens a tenté de combler cette lacune.

Les chercheurs ont mené, du 6 au 14 mai 2020, une étude en ligne auprès de 4351 jeunes étatsuniens de 13 à 24 ans, dont près de 64 % de femmes[1]. Les participants étaient distingués entrefumeurs au cours de la vies, vapoteurs au cours de la vie, usagers duels de tabac et de cigarettes électronique au cours de la vie et personnes n’ayant jamais fumé ni vapoté. Ils devaient également renseigner les troubles oculaires qu’ils avaient rencontrés.

Davantage de symptômes oculaires éprouvés par les usagers duels

Si la santé oculaire était déclarée bonne (44,5 %) ou excellente (40,8 %) par la plupart des participants, elle était ressentie comme dégradée ou très dégradée chez près de 15 % des répondants. Les désagréments et la gêne oculaire étaient déclarés comme plus fréquents et plus sévères par les utilisateurs duels de tabac et de cigarettes électroniques, qui devançaient les fumeurs exclusifs, eux-mêmes devançant les utilisateurs exclusifs de cigarettes électroniques. Les personnes n’ayant jamais fumé ou vapoté rapportaient le moins de symptômes oculaires.

Cette tendance était accentuée par la fréquence d’usage : les utilisateurs duels de tabac et de cigarettes électroniques dans les 7 derniers jours déclaraient davantage de symptômes (sécheresse, picotements, rougeur, démangeaisons, inconfort, éblouissement, vision floue, douleur, tension oculaire, maux de tête) que tous les autres participants. Les fumeurs exclusifs ayant déclaré avoir fumé dans les 30 derniers jours, étaient ceux qui éprouvait la vision floue la plus sévère. Les utilisateurs duels de tabac et de cigarettes électroniques éprouvaient davantage desymptômes (les mêmes symptômes que précédemment évoqués à l’exception de démangeaisons et de tension oculaire) que tous les autres participants. Même lorsqu’ils n’éprouvaient aucun symptôme, les utilisateurs exclusifs de cigarettes électroniques se révélaient plus souvent inquiets pour leur santé oculaire.

La piste des radicaux libres et du stress oxydatif

L’étude étant observationnelle et transversale et les données  uniquement déclaratives, les auteurs ne s’estiment pas en mesure d’établir une causalité entre troubles oculaires et utilisation de tabac et/ou de cigarettes électroniques ; ils préfèrent rester prudents sur ce sujet en attendant d’autres recherches. A titre d’hypothèse, ils supposent que les radicaux libres émis lors de la consommation de cigarettes ou de cigarettes électroniques seraient à l’origine du stress oxydatif qui provoquerait ces multiples symptômes oculaires.

Mots-clés : Santé oculaire, cigarette, cigarettes électroniques, usage duel.

©Génération Sans Tabac

MF

[1] Nguyen AX, Gaiha SM, Chung S, Halpern-Felsher B, Wu AY. Ocular Symptoms in Adolescents and Young Adults With Electronic Cigarette, Cigarette, and Dual Use. JAMA Ophthalmol. Published online August 31, 2023. doi:10.1001/jamaophthalmol.2023.3852

Comité national contre le tabagisme |

Publié le 12 septembre 2023