Actualités

OCCRP-Italie-douanes-PMI-Tabac

Collusion du cigarettier Philip Morris avec des agents des douanes en Italie

Une enquête de l’OCCRP, Organized crime and corruption reporting project, a récemment révélé l’arrestation de plusieurs responsables des douanes en Italie corrompus par le cigarettier Philip Morris[1].

Ce dernier par l’entremise d’un de ses responsables Leo Checcaglini, a ainsi pu bénéficier d’informations confidentielles et de conditions avantageuses par rapport à ses concurrents, en particulier dans la fixation des prix, le retard de la mise en œuvre de mesures.

Au-delà de cette situation susceptible de lui permettre de mieux dominer le marché légal italien, les démarches de corruption du cigarettier ont plus particulièrement concerné les dispositifs de suivi et de traçabilité censés permettre aux les autorités publiques de lutter contre le commerce illicite des produits du tabac. Un tel contrôle n’a jamais été du goût des cigarettiers, impliqués à de nombreuses reprises dans l’organisation même des trafics.

Aussi, à travers des sociétés qui s’affirment indépendantes du fabricant et qui, en réalité, sont étroitement liées à son activité, le cigarettier a été aisément en mesure de mettre à mal les garanties affichées par le dispositif actuel européen. Le tiers utilisé par Philip Morris est ici la société Fata Logistic Systems. Ce dernier développe des logiciels. Il a notamment travaillé pour celui du cigarettier et des autres fabricants de tabac Codentify, ses locaux sont situés au sein même des bâtiments de Philip Morris près de Bologne. La société semble bien continuer à fournir un soutien logistique au cigarettier. Pourtant, elle a été agréée par les douanes pour assurer une mission de contrôle de celui-ci dans le nouveau système mis en place.

Les investigations de l’OCCRP remettent donc clairement en question l’indépendance globale du système européen en Italie et sa fiabilité.

©Génération Sans Tabac


[1] Organized crime and corruption reporting project. https://www.occrp.org/en/loosetobacco/without-a-trace/tobaccopoli-the-secret-battle-to-control-italys-cigarette-market

 ©Comité National Contre le Tabagisme |

Publié le 8 avril 2020