Ingérence industrie du tabac

PMI-IQOS-global-action-to-end-smoking

États-Unis : une structure financée par Philip Morris subventionne des recherches sur l’arrêt du tabac

Global Action to End Smoking (GAES), anciennement connue sous le nom de Fondation pour un monde sans fumée – financée majoritairement pas le cigarettier Philip Morris International-, a annoncé qu’elle allait financer des recherches menées par l’Urban Institute afin d’étudier les maladies liées au tabagisme et la dépendance à la nicotine chez les personnes à faible revenu dans les 50 États américains et dans le district de Columbia.

Philip-morris-egypt-united-tobacco

Philip Morris investit le marché égyptien à la suite d’un appel d’offres contesté

Philip Morris International (PMI) a pris une participation dans la société « United Tobacco » qui a récemment obtenu une licence pour fabriquer et commercialiser des cigarettes en Égypte, l’un des marchés du tabac les plus convoités au monde. L’actionnariat complet d’United Tobacco n’a pas été divulgué et le processus d’octroi de licences a été contesté par les entreprises concurrentes.

industrie-vapotage-lobby-tories

Royaume-Uni : un nouveau groupe parlementaire financé par l’industrie du vapotage

Selon une enquête du média britannique « I News », l’industrie du vapotage finance depuis mi-avril un groupe de députés au Royaume-Uni pour essayer d’affaiblir les réglementations à venir autour des produits du vapotage. L’Independent British Vape Trade Association (IBVTA) s’est ainsi engagée à verser 37 500 livres sterling à un nouveau groupe parlementaire multipartite (APPG) pour le « vapotage responsable ». Au total, Les entreprises de vapotage ont dépensé 470 000 livres sterling auprès des députés et de leurs soutiens à Westminster au cours des six dernières années

emily-oreilly-mediatrice-européenne

La médiatrice européenne tire la sonnette d’alarme sur l’influence du lobby du tabac sur la Commission

La médiatrice européenne, Emily O’Reilly, a mis en garde contre les risques liés à l’influence du lobby du tabac sur la Commission européenne. Dans une tribune publiée jeudi 4 avril sur le site Internet de Social Europe, elle s’inquiète des réunions non enregistrées et des procès-verbaux insuffisants ou absents lors des rencontres entre certains départements de la Commission et des représentants de l’industrie du tabac.