Actualités

Malte

Malte : soutien à l’extension des interdictions de fumer

Vingt ans après l’introduction de l’interdiction de fumer dans les bars et restaurants à Malte, un récent sondage Eurobaromètre révèle un soutien massif de la population pour une extension de l’interdiction dans les espaces publics extérieurs tels que les parcs, les plages et les lieux de regroupement des personnes.

Une interdiction de fumer précoce dans les lieux publics

L’interdiction initiale de fumer dans les bars et restaurants à Malte a été instaurée en 2004. A cette époque, la mesure bénéficiait déjà d’un ample soutien de la population et avait été adoptée en dépit de l’opposition du secteur de l’accueil et de la restauration[1]. Ce dernier généralement lié à l’industrie du tabac, craignait que la mesure ait des répercussions économiques sur l’activité des établissements. Mais 80% de la population appuyaient la mesure que les personnes soient non fumeuses comme fumeuses.

A l’instar des autres pays ayant adopté cette mesure d’interdiction initialement dans les lieux intérieurs, la population a alors demandé au fil des années que la mesure d’extension soit élargie aux lieux publics extérieurs.[2]

Soutien populaire et enjeu de la mesure

Selon le sondage Eurobaromètre réalisé le 5 juin 2023, 73% des Maltais soutiennent une extension de l’interdiction de fumer. Cette proportion est plus élevée que la moyenne européenne qui est de 56%.

Un soutien massif à l’extension des interdictions de fumer

Si les Maltais approuvent l’extension des interdictions de fumer, ils soulignent également que la mesure d’interdiction déjà en vigueur nécessiterait une meilleure application. En effet, une écrasante majorité (92%) déclarent avoir été exposé au tabagisme passif dans les lieux publics en extérieur. Cette proportion est sensiblement plus élevée que la moyenne de l’UE. (69%).

L’enjeu de ces mesures d’interdiction de fumer est par ailleurs d’autant plus important que l’évolution de la prévalence tabagique dans le pays se dégrade. La dernière enquête de prévalence de 2023 indiquait qu’environ 22% de la population maltaise fument, tandis que 3% utilisent des cigarettes électroniques, des chiffres légèrement inférieurs à la moyenne de l’UE. Cependant, le pourcentage de fumeurs a augmenté de 2 points par rapport à l’année précédente, soulignant la progression particulièrement inquiétante de l’épidémie tabagique dans le pays.

DT

©Génération Sans Tabac


[1] James Debono, 73% of Maltese want smoking ban in open-air places, MaltaToday, publié le 29 juin 2024, consulté le 5 juillet 2024

[2] James Debono, 73% of Maltese want smoking ban in open-air places, MaltaToday, publié le 29 juin 2024, consulté le 5 juillet 2024

 

Comité national contre le tabagisme |

Publié le 7 juillet 2024