Actualités

Etat de l’Indiana : entrée en vigueur de la nouvelle loi fédérale élevant l’âge pour fumer et vapoter

Afin de lutter contre la montée en puissance des vapoteuses chez les collégiens et les lycéens, le gouvernement américain avait amendé en décembre 2019 une loi relevant de 18 à 21 ans l’âge minimum légal pour acheter des produits du tabac[1]. Cette mesure longtemps soutenue par les démocrates et républicains est entrée en vigueur le 1er juillet 2020 dans l’État de l’Indiana et dans l’ensemble des États-Unis.[2].

 

Mise en application de la législation fédérale sur la vente des produits de tabac

Les produits du tabac et cigarettes électroniques rejoignent donc les boissons alcoolisées pour lesquelles la vente aux moins de 21 ans est prohibée.

Par conséquent, les distributeurs auront l’interdiction de vendre du tabac à tout consommateur de moins de 21 ans. En cas de non-respect et d’infraction à la loi, les détaillants devront alors payer une amende de 400 dollars, soit le double du montant de l’amende initiale évaluée à 200 dollars.

 

Une mesure pour réduire le tabagisme

La loi sur le relèvement de 18 à 21 ans de l’âge légal pour acheter du tabac ou des produits dérivés du tabac aux États-Unis constitue un progrès majeur dans la lutte contre le tabagisme et pourrait avoir une incidence significative sur le long terme en matière de santé publique quand “deux adolescents sur trois qui expérimentent la cigarette ne peuvent plus s’en passer”[3].

Faisant partie des États américains ayant l’un des taux de tabagisme le plus élevé[4], l’État de l’Indiana a mis en place en collaboration avec l’organisation Tobacco Prevention and Cessation Commission of the Indiana State Department of Health (TPC), un programme de lutte contre le tabac visant à réduire l’utilisation de tous les produits du tabac dans l’Indiana ainsi qu’à réduire l’exposition à la fumée de tabac[5].

Par ailleurs, sur les 556,9 millions de dollars – estimés – de recettes fiscales liées au tabac, l’État de l’Indiana a renversé près de 7,5 millions de dollars de fonds publics à la prévention du tabagisme au cours de l’exercice 2019, soit 10,2% de l’objectif de dépenses annuel du Centers for Disease Control and Prevention.[6]

 

©Génération Sans Tabac


[1] DNF, Quand l’armée américaine se saisit du fléau du tabagisme dans ses rangs, Génération sans tabac (11 mai 2020 – consulté le 7 juillet 2020).

[2] SPRINGGATE Jack, Indiana officially raises age to buy tobacco products to 21 on July 1st, www.wndu.com (29 juin 2020 – consulté le 7 juillet 2020).

[3] CNCT, Relever l’âge minimum de vente du tabac pour freiner le tabagisme chez les jeunes, Génération sans tabac (7 juillet 2020 – consulté le 7 juillet 2020).

[4] What do the U.S. states with the highest smoking rates have in common?, www.truthinitiative.org (6 juin 2019 – consulté le 7 juillet 2020).

[5] Indiana Tobacco Control 2020 Strategic Plan (consulté le 7 juillet 2020).

[6] Tobacco use in Indiana 2019, www.truthinitiative.org (28 juin 2019 – consulté le 7 juillet 2020).

DNF – Pour un Monde ZeroTabac | ML

Publié le 13 juillet 2020